Fricheule - la - belle

Village médieval rigourdain: sa vie, ses sociétés locales, ses institutions.

Les dernières nouvelles de notre village et ses environs.

Communications officielles Fin des travaux aux WC de l'arrêt d'autobus
17 Apr 2016, 20:01 CEST
Le gros-oeuvre de la réfection des toilettes de l'arrêt d'autobus est terminé. Le conseil communal in-corpore souhait bonne chances aux futurs utilisateurs de ces premiers, et seuls, WC gratuits du village.



La finition, la pose d'un support vide pour papier-toilette, sera entreprises l'an prochain, si le conseil communal vote le crédit correspondant.


Communications officielles Encore un touriste mort
25 Nov 2010, 23:00 CET
Un touriste perdu australien est décédé en tombant de la marche double menant au distributeur de billets du Crédit Financier.

Plus qu'un et le record de 1989 sera enfin battu. Avis aux amateurs.


Communications officielles Vacances du pouvoir
12 Aug 2009, 01:33 CEST
Qu'il soit noté que M. Le Maire ne sera pas présent la semaine prochaine comme prévu. Ses vacances, commencées début juin, dureront une semaine de plus car tel est son bon plaisir.

Les vilaines langues qui prétendent que c'est à cause du cas de grippe H1N1 au home des petits vieux verront leur taxe déchets doubler cette fin d'année.


Communications officielles Première naissance de l'année
15 Mar 2009, 11:36 CET
Comme le veut la tradition, chaque année est décerné le prix du premier veau du printemps, né à Fricheule. C'est encore une fois Maurice-Hubert Poissaille, de l'exploitation "Les Cruchots", qui a reçu le premier prix, à savoir 15 sacs d'aliments pour bovins "Fiertetine", offerts par la Coopérative Agricole Rigourdaine.

C'est un taurillon de la race rigourdaine, né la semaine passée et répondant au nom de Durex, qui a permis à Maurice-Hubert de se hisser sur la plus haute marche du podium des naissances bovines.

Bravo Maurice-Hubert et longue vie à Durex, qui, nous l'espèrons, sera un bon reproducteur et représentera la fine fleur de la race rigourdaine.

Nous tenons à rappeller que l'exploitation "les Cruchots" a eu le privilège d'exposer "Gradouble", le père de Durex, lors du Salon de l'Agriculture de l'année passée et que celui-ci avait eu la chance d'être pris en photo avec le Président de la République et Madame.

Comme quoi, le bovin, c'est très bling-bling.


Communications officielles Un incident qui aurait pu être tragique
12 Jan 2009, 13:26 CET
Le 6 janvier, le conseil municipal a dignement fêté les Rois avec la traditionnelle galette mitonnée par Madame Gisèle Dubèrche-Melon, la femme à l'écrivain public.

Cette sympathique tradition a failli tourner au drame lorsque notre fontainier, Monsieur Jean-Roger Greubiache, arrivé en retard, claqua la porte à cause d'un courant d'air au moment au Monsieur le Maire venait justement de croquer dans la fève, ce qui lui fit avaler cette dernière de travers.

A deux doigts de l'étouffement, Monsieur le Maire a tourné au rouge, puis au bleu avant de devenir tout blanc. Jeanne-Marguerite Ducrampon, notre caissière communale, dans un élan de lucidité, n'a pas hesité à pomper la fève de Monsieur le Maire à l'aide de la ventouse des toilettes communales. Dans un grand "Zluurp", suivi d'un "pop", la fève a finalement pu être extraite de Monsieur le Maire. Celui-ci, après avoir repris ses esprits et par la même occasion, son souffle, s'est exclamé en ces termes: "Saloper..keufgnirkslurp de fèv...grble de mer..sliiirp..de, keuf, keuf, prout".

Le conseil communal a dès lors édicté un arrêté municipal no 3493 interdisant de mettre des fèves de la taille d'un noyau de pêche dans la galette du conseil municipal sous peine d'être condamné pour acte délictueux envers la fonction publique.




Communications officielles Un enfant de Fricheule nommé Docteur "Honoris Causa"
8 Jan 2009, 10:38 CET (Mis-à-jour 8 Jan 2009, 10:41 CET)
Gilbert Creubèche, dont les parents avaient quitté Fricheule pour s'établir à la capitale, a été nommé Docteur "Honoris Causa" par le recteur de l'Université de Sainte-Mélusine-du-Craspour pour l'ensemble de ses activités académiques.

Gilbert, fier de ses origines fricheuliennes, a consacré l'ensemble de sa carrière à trouver une réponse à sa question philosophique: "Y a-t-il une vie après Fricheule".

Lors de son allocution de remerciements lors du Dies Academicus de l'Université (pour ceux qui ne le savent pas, Dies Academicus, vient du latin et veut dire à peu de chose près : "de Diesse en quad à mi course" ou, en d'autres mots: "vas-y pas à pied, ça prend trop de temps"), Gilbert a finalement donné la réponse tant attendue à sa question philosophique, en disant: "Après toutes ces années de recherche, je peux enfin certifier que ça dépend!".

Nous voilà rassurés et fiers d'avoir un docteur honoris causa (pour ceux qui ne le savent pas, honoris causa vient du latin et veut dire, à peu de chose près: "Aux antipodes, il se parla à lui-même").

Bravo Gilbert. Si tu passes par Fricheule, viens boire un coup au bistrot de la Place. On boira un pichet de Vieillase à ta santé.


Communications officielles Les bons voeux de Monsieur le Maire
28 Dec 2008, 19:13 CET (Mis-à-jour 28 Dec 2008, 19:15 CET)
Monsieur le Maire souhaite à tous les Fricheuliens, un joyeux Noël.

C'est depuis le fumoir de son nouveau château que Monsieur le Maire a fait parvenir ses bons voeux à ces sujets (ses concitoyens n.d.l.r).

Monsieur le Maire, vêtu d'une tenue de chasse en loden avec chapeau en feutre et plumes de bécasse, était entouré par Monsieur le Curé et Bertrand Buvard (le bien nommé), le garde-champêtre, lui-même en tenue d'apparat, bottes cirées et cravache sous le bras.

Lors de son élocution, Monsieur le Maire a particulièrement salué le geste de bravoure de Gaston Grapouille, sapeur-pompier volontaire. Au péril de sa vie et dans un élan tout fricheulien, ce dernier avait sauvé de la noyade, Edmond, le caniche de Madame Meuzègue, lors des intempéries de juillet. Ce geste héroïque lui avait presque été fatal, puisque, nous nous en souvenons, il avait été heurté à la tête par le bac congélateur de l'épicerie locale qui flottait dans les eaux déchaînées de la Vézine.

Période de la Nativité oblige, Monsieur le Maire s'est permis un rapprochement entre l'action de Gaston Grapouille et celle du Christ Sauveur et disant, haut et fort, appuyé par Monsieur le Curé: "En sauvant Edmond le caniche, c'est un peu comme le Christ sauvant Saint-Pierre de la noyade".

En fin de message, Monsieur le Maire a levé son verre de Moët et Chandon millésimé 1975 en souhaitant une année 2009 remplie de bonnes surprises à tous les Fricheuliens.


Communications officielles Fricheule compte un habitant de plus
13 Oct 2008, 16:09 CEST (Mis-à-jour 19 Nov 2008, 12:24 CET)
C'est chose faite, Fricheule a passé le cap des 370 habitants. Suite au décès de notre vaillante centenaire, Madame Raymonde Dutaupier, son beau-fils et unique héritier, Roger Pourcasse, ainsi que son épouse Gisèle Pourcasse-Gradouille ont décidé de venir s'établir à Fricheule pour passer une retraite bien méritée. Cette venue permettra à notre charmant village de passer à 370 habitants.

Monsieur Pourcasse est fraichement retraité de la Gendarmerie nationale où il a terminé comme sergent chef au commissariat de Lausse-en-Terboule. Madame est ménagère.

Le Conseil municipal, ainsi que Monsieur le Curé, ont reçu les Pourcasse pour leur remettre leur certificat de domicile.

Monsieur et Madame Pourcasse-Gradouille s'installeront à la Pichaudière (la maison de leur regrétée aïeule) et vous convie à la traditionnelle pendaison de crémaillère où des spécialités de la Creuse, mijotées par Madame, vous seront servies.

Pour le Conseil Municipal,

Gérard Fronchant


Communications officielles La chasse est ouverte
23 Jun 2008, 00:21 CEST
Les tireurs Fricheuliens peuvent désormais tirer de la bécasse, du pigeon, du blaireau et de la fouine. Bonne chance aux habitants du village.

Cette année, il est également autorisé de tirer du daim, chassé principalement pour en faire des brosses.

Rappelons une disposition spécifique du permis de chasse à Fricheule: les habitants locaux ont le droit de chasser; les touristes et autres étrangers de passage n'ont droit qu'à faire partie du gibier.

La saison se termine le second week-end d'octobre; sauf pour la bécasse qui est tirée toute l'année.


Communications officielles Votations communales
5 Oct 2007, 00:24 CEST
Le maire a finalement retenu dimanche dernier comme dernier délai des dépôts de candidature aux élections communales. Élections qui ont eu lieu la nuit dernière, après que la mairie n'ait fait le communiqué des résultats.

Notre Maire repart donc pour un nouveau mandat. Samedi sera le jour du cortège; il est demandé aux villageois de bien vouloir assister au cortège dans la rue et agiter des drapeaux. Les handicapés peuvent le faire depuis la fenêtre. Le cortège sera terminé par une collecte; notre Maire a en effet bien mérité de nouvelles vacances.


Sujet:    
  Suivante Suite des articles

horloge

rss fricheule